Eric Lamaze : "Je chérirai toujours cette victoire"

Eric Lamaze : "Je chérirai toujours cette victoire"

Rédigé le 11/06/2019
CM (avec communiqué)

Eric Lamaze a remporté le Grand Prix du CSI 5* de Calgary. Au delà de la performance sportive, cette victoire avait une vraie portée symbolique : le champion olympique lutte depuis des mois contre une tumeur au cerveau et pourtant, il n'a pas abandonné ses chevaux.

Déjà vainqueur d'une épreuve avec Fine Lady 5 un peu plus tôt dans le week-end, Eric Lamaze a récidivé dans le Grand Prix avec Chacco Kid. "C’était sa première vraie victoire en Grand Prix sur la piste internationale. Je l’ai déjà dit plein de fois, mais je vais le redire : je pense que Spruce Meadows façonne les chevaux. Chacco Kid est arrivé ici il y a trois ans et il est devenu un meilleur cheval grâce à ce concours. Spruce Meadows est un endroit où l’on peut amener des jeunes élèves et les voir évoluer, où l’on peut amener de jeunes chevaux et les voir progresser. Si vous gagner une épreuve ici, vous pouvez gagner n’importe où dans le monde", expliquait le pilote. 

Le Canadien n'en était pas à sa première victoire à Spruce Meadows pourtant celle-ci n'était pas la plus prévisible. "Je ne me suis pas réveillé ce matin en pensant que c’était possible. Cela montre tout ce qu’un bon cheval peut faire pour vous." Ce n'est désormais plus un secret : Eric se bat contre une tumeur au cerveau. Rien n'est gagné mais après de longs mois de traitements, il s'est remis à cheval. "Avec le super soutien, de mes propriétaires, mon staff, mes amis comme Steve (Guerdat, ndlr), et de tous les gens du monde entier, on continue à se battre et le rêve est devenu réalité. Cela montre ce que les chevaux peuvent tout faire pour vous surtout quand vous êtes pas au meilleur de votre forme. Je chérirai toujours cette victoire ! Monter à cheval est une véritable thérapie. Quand vous n’avez pas la force de lutter, ils se battent pour vous. La maladie est un combat sans fin pour moi. Aujourd’hui est un cadeau." En se remémorant les bons souvenirs, impossible de ne pas penser au génial Hickstead. "C'est avec lui que j'ai gagné ce Grand Prix pour la dernière fois, il était avec moi aujourd’hui", confiait Eric les larmes aux yeux. 

L'émotion était également au rendez-vous pour Steve Guerdat, deuxième de ce Grand Prix avec Albführen's Bianca. "Beaucoup d’entre vous savent que normalement, je n’aime pas être battu et terminer deuxième, mais quand j’ai vu le chiffre 2 sur l’écran, j’étais très heureux parce que je savais qu’Eric avait gagné.", confiait le numéro un mondial qui en a profité pour louer le courage et la volonté de son ami canadien, "Il est une inspiration pour nous tous. Je pense que les gens ne réalisent pas vraiment tout ce qu’il a fait. Aujourd’hui, il aurait été un héros en réalisant simplement un bon parcours, mais de là à gagner... Je n'ai pas les mots. On parle toujours de héros dans d’autres sports, en football, en tennis ou en Formule 1, mais je crois que personne n’a fait ce qu’il a fait. Je l’ai vu il y a quelques mois, et je n’aurais jamais cru qu’il pourrait gagner un Grand Prix comme cela. Aucun athlète n’a probablement fait autant que lui. Je suis très heureux d’être son ami et de le revoir gagner ce type d’épreuve » 

Si vous rencontrez des difficultés pour lire cette vidéo, cliquez ici


Eric Lamaze à Spruce Meadows 2019

Photo : Eric Lamaze et Chacco Kid à Spruce Meadows
Crédit : Spruce Meadows Media/Mike Sturk