Les webconférences de l'IFCE à suivre au mois de janvier

Rédigé le 07/01/2022
Emilie Dupont (avec communiqué)

Du 11 au 25 janvier, l'IFCE proposera, comme chaque mois, des webconférences autour de sujets variés. Au programme de ces premiers rendez-vous de l'année : la fièvre isolée, le travail aux longues rênes, le progrès génétique, les nouveaux modes d'hébergement équin, ou encore les équidés de médiation.

Pour beaucoup, une nouvelle année est synonyme de bonnes résolutions. Pour certains, parmi ces dernières, il y a celle d'apprendre et de se former sur de nouveaux sujets. Et, en vue de cet objectif, pour les passionnés de chevaux, les webconférences de l'IFCE sont une véritable mine d'or ! Accessibles depuis ordinateur, tablette et mobile, ces conférences en ligne permettent d’approfondir ses connaissances en trente minutes sur un sujet donné, de dialoguer en direct avec un spécialiste et de lui poser des questions. En ce premier mois de l'année, cinq rendez-vous thématiques sont organisés, à commencer par celui du mardi 11 janvier de 11h30 à 12h, nommé "Fièvre isolée : bilan des Journées du RESPE 2021". Au programme : définition de la fièvre isolée avec un focus sur les différents examens complémentaires pouvant être mis en œuvre, présentation de deux cas cliniques et mise en lumière des points clés à retenir tant pour les socio-professionnels que pour les vétérinaires, notamment en ce qui concerne le diagnostic et la conduite à tenir face à un cas de fièvre isolée chez un cheval.

La deuxième webconférence de ce mois de janvier aura lieu le jeudi 13 janvier, de 11h30 à 12h. Laurence Sautet y présentera le travail aux longues rênes et, plus précisément, définira quelles transitions et quels repères avoir (attitude, locomotion, tracé, aides du dresseur), pour faire suite à la première webconférence sur ce sujet, « travail aux longues rênes : bien commencer » (disponible en replay). 

Le troisième rendez-vous du mois sera le mardi 18 janvier, de 11h30 à 12h, et répondra à la question suivante : le progrès génétique, qu’est-ce que c’est ? Consciemment ou non, chaque éleveur cherche à améliorer sa production. Il sélectionne, à son échelle, des reproducteurs sur un ou plusieurs critères de morphologie, d’allures, de capacité sportive, de santé ou encore de tempérament. L’effort de l’ensemble des éleveurs permet de mettre en place des plans de sélection, propre à chaque race. Grâce à l’estimation de la valeur génétique des reproducteurs et en comparant les générations entre elles, on peut voir un éventuel gain génétique appelé "progrès génétique". Mais quels sont les facteurs influençant ce progrès génétique ? Comment le maximiser ? Réponse lors de la webconférence, avec Margot Sabbagh.

Puis, le jeudi 20 janvier, de 11h30 à 12h, Marie-Laure Guénot abordera le sujet des nouveaux modes d'hébergement équin. Écurie active, équi-piste, écurie dynamique, paddock paradise… Les concepts d’hébergement novateurs se multiplient depuis quelques années, tous se réclamant du bien-être équin et du confort de travail. Pourquoi a-t-on aujourd’hui un besoin impérieux de redéfinir les modes de détention de nos chevaux ? Quels sont les apports réels de ces nouveaux systèmes d’hébergement ? Quelles sont leurs points communs et leurs différences, leurs avantages et leurs limites ? Durant cette webconférence, Marie-Laure Guénot reviendra sur l’évolution du logement équin, et présentera un comparatif de ces différents systèmes afin de cerner les apports et les limites réels de chacun au-delà des dogmes et des a priori.

Enfin, le mardi 25 janvier, de 11h30 à 12h, ce sont les équidés de médiation qui feront l'objet d'une webconférence. Au programme : un point sur les études publiées concernant le choix de ces chevaux (morphologie, comportement, etc.) et l’effet des activités de médiation équine sur eux (stress, longévité, comportement, etc.). À noter que cette conférence en ligne s'adresse aux professionnels de la médiation équine et gestionnaires de centres équestres organisant de la MAE.

Pour vous inscrire, cliquez ici. Clôture des inscriptions à 14h30 la veille de la webconférence.

Photo : Webconférences IFCE illustration
Crédit : IFCE