A Grimaud, la Belgique prend sa revanche

Rédigé le 10/10/2021
S.F. avec communiqué

Après les victoires de Benoît Cernin et d'Harold Boisset samedi, c'est le Belge Gregory Wathelet qui s'est montré le meilleur, ce dimanche, dans le Grand Prix 155 du CSI4* de l'Hubside Jumping à Grimaud. Avec Edesa's Basantos (Casantos), hongre de 15 ans, il devance au classement l'Allemande Kendra Claricia Brinkop et Kastelle Memo (Thunder van de Zuuthoeve) et l'un de ses compatriotes, le Belge Jos Verlooy et Luciano van het Geinsteinde (Quinn van de Heffinck). Dans le CSI2*, c'est Julien Epaillard qui, une fois de plus sur la piste de Grimaud, prend la tête.

A Grimaud, les Tricolores étaient en grande forme samedi, ce fut au tour des cavaliers belges ce dimanche ! Ils sont trois à se classer parmi les huit premiers, en briguant les première, troisième et huitième places : Gregory Wathelet/Edesa's Basantos (Casantos) s'empare de la victoire (0+0, 37,65 au barrage), Jos Verlooy et Luciano van het Geinsteinde (Quinn van de Heffinck) sont troisièmes (0+0, 41,31) et Zoe Conter prend la 8e place avec son étalon Dawa de Greenbay Z (Diarado). 

Pourtant, le pilote belge vainqueur de l'épreuve n'était pas accompagné de l'une de ses montures habituelles : « Edesa’s est un cheval que je ne monte pas habituellement", a-t-il expliqué. « Il appartient à un de mes élèves, je l’ai juste pour quelques concours. L’objectif était avant tout de le remettre en route, je voulais juste faire un Grand Prix pour qu’il soit vraiment prêt lorsque son propriétaire le récupérera. C’est un cheval d’expérience qui à l’habitude de ces hauteurs-là, il se comporte toujours très bien. Je savais que le barrage allait être serré, nous étions beaucoup et surtout la première (Kendra Claricia Brinkop) était très rapide. J’avais cependant vu la possibilité d’enlever une foulée sur le dernier obstacle. Personne avant moi ne l’a fait, la distance me paraissait quand même très longue, mais il a une grande action alors je l’ai fait et c’est là que nous avons creusé l’écart. La première manche était un bon 4*, délicat tout en restant abordable, notamment pour les jeunes cavaliers et chevaux pour lesquels ces épreuves sont un tremplin vers le 5*. Je reste ici la semaine prochaine alors j’espère réitérer, même si ce sera avec un autre cheval. »

Les Tricolores ne sont cependant pas loin au classement : avec son excellent Le Coultre de Muze (Presley Boy), Philippe Rozier prend la 4e place, signant un double sans faute, 42,71 au barrage. Harold Boisset, victorieux hier, signe également une bonne performance avec Verone de la Roque (Kannan) : le couple prend la sixième place (0+4), juste devant Morgan Bordat et Uma (Calvaro F.C.)

Les résultats complets par ici

Julien Epaillard, encore une fois !

Quelques heures avant, dans le Grand Prix du 2*, c'est un inconditionnel de Grimaud, qui compte de très nombreuses victoires à son palmarès, qui s'est une fois de plus imposé. Le Tricolore, Julien Epaillard, en selle sur Cheyenne d’Auge (Guarana Champeix), a fait ce qu'il sait parfaitement faire : signer un tracé impeccable et rapide. « Deux épreuves, deux victoires, on peut dire que le week-end de Cheyenne est réussi", a commenté le sportif. "Je suis très content d’elle, elle évolue de jour en jour. Ce qui est vraiment intéressant c’est qu’après un barrage comme vendredi où je l’avais beaucoup sollicitée, Cheyenne arrive aujourd’hui à ressauter un Grand Prix en gardant la même fraicheur et la même envie. » Trois secondes derrière, Jur Vrieling avec son gris Km Chalcedon (Calido I) doivent se contenter de la seconde place. Paul Delforge, déjà vainqueur un peu plus tôt dans la journée est 3e avec Allblack de Gressoux (Pacific des Essarts).

Les résultats de cette épreuve ici

Chevaux et cavaliers ne quitteront pas le site de l'Hubside Jumping bien longtemps, car, dès la semaine prochaine, la compétition reprend de plus belle pour le dernier CSI 5* de l'année à Grimaud.

Photo : Gregory Wathelet
Crédit : Coll Hubside Jumping/ Sportfot