Déconfinement : comment s’organise la sélection d’élevage en Allemagne ?

Déconfinement : comment s’organise la sélection d’élevage en Allemagne ?

Rédigé le 30/07/2020
Sabine Mottet

Durant la période de confinement, dont les conditions étaient légèrement moins strictes en Allemagne qu’en France, la filière de l’élevage Outre-Rhin a activement réfléchi à l’organisation du déconfinement afin d’organiser les qualificatives pour les grands championnats, permettre aux éleveurs de présenter leurs produits et assurer la sélection des meilleurs foals, juments et étalons dans l’objectif de ne pas perdre une année et de continuer à faire progresser l’élevage.

En Allemagne, la première infection de Covid-19 a été constatée le 27 janvier 2020 en Bavière. Suite à la propagation du virus, le gouvernement à Bonn et les premiers ministres des seize Bundesländer ont peu à peu décrété le confinement à partir du 13 mars. Depuis le 11 mai environ, les compétitions sportives à l’extérieur sont de nouveau autorisées mais la fédération allemande a établi  un protocole strict pour pouvoir  organiser des évènements d’élevage : pas ou très peu de spectateurs, toute présence doit être notée et consignée, il e st demandé aux participants de réduire au minimum leur  temps de présence,  seuls deux accompagnateurs par cheval sont autorisés, le port du masque est obligatoire, il ne doit pas y avoir de contacts physiques entre les collaborateurs des stud-books et les éleveurs et, évidemment, la distanciation physique et les règles d’hygiène sont à respecter. 

Reports et adaptations

Dès la fin mars, la  décision était prise de repousser le testage des étalons approuvés sur la saison 2019/2020 (voir ICI). Les concours  d’approbation d’étalons prévus pour fin 2020 devront forcément s’adapter aux nouvelles  règles sanitaires, mais il n’est pas certain que tous les stud-books d’Allemagne obtiendront le « feu vert » de la part des autorités. Pourtant, les responsables des stud-books tiennent à ces évaluations des jeunes étalons, dont l’annulation aurait en plus des conséquences économiques sur toute la filière. 

A chacun sa solution… 

Tous rassemblements de plus de mille personnes sont interdits jusqu’au moins 31 octobre 2020. Avec un nombre d’entrées réduit, les coûts d’organisation risquent ainsi d’être trop élevés, l’aspect  financier se cumulant à la difficulté de garantir la distanciation physique pour les organisateurs. Lars Gehrmann, gérant du Stud-book Trakehner émet des doutes concernant le « Trakehner Hengstmarkt » qui devrait se dérouler du 15 au 18 octobre. Le Hanovre va diviser les candidats étalons :  les jeunes mâles orientation dressage seront présentés devant le comité des juges du 22 au 24 octobre avec une vente aux enchères le 24 octobre et les étalons vocation saut d’obstacles entrent en scène du 25 jusqu’au 26 octobre. Karoline Gehring, la gérante de l’association des éleveurs du Mecklembourg-Pommeranie-Occidentale, envisage un concours d’approbation au Haras d’Etat de Redefin, mais sans spectateurs. En tout état de cause, les gérants des stud-books d’Allemagne essayent de garder les dates prévues pour garantir une vraie sélection, mais ils ne savent pas encore dans quelles conditions ces approbations pourront se dérouler. Tout dépend de la propagation du Coronavirus. Actuellement, le nombre de personnes infectées en Allemagne est de nouveau en augmentation. 

Le Hanovre maintient son « Herwart von der Decken-Schau » le 6 août à Verden pour couronner les meilleures juments 3 ans du Hanovre et du Rheinland. Les championnats pour jeunes chevaux de dressage hanovriens sont prévus pour les 4 au 9 août, les championnats pour les chevaux de saut d’obstacles commenceront plus tard, le 10 août 2020. Tout spectateur doit se faire enregistrer auparavant, à raison de 450 personnes maximum sur place pas plus de 450 personnes sur place. 

L’Oldenbourg organise ses championnats pour jeunes chevaux de 3 et 4 ans du 20 au 23 août dans les installations du club hippique Reitverein Vechta et non pas à Rastede. Le concours modèle et allures pour les juments Elite du stud-book Oldenbourg a été reporté au 16 août, il se déroulera aussi à Vechta et non pas, comme d’habitude, à Rastede. 

Quelques résultats malgré tout

Le stud-book Westphalien maintient la « Westfalen-Woche » et la présentation des juments élite 3 et 4 ans les 28 juillet au 2 aout. L’étalon westphalien Valverde (Vitalis x Ampère) qui appartient à Andreas Helgstrand y a remporté le championnat des 6 ans sous la selle d’Eva Möller hier, 29 juillet. Valverde, né en 2014, a été Champion Suprême de l’approbation Westphalien à Münster-Handorf en novembre 2016, 3ème meilleur étalon lors du lestage (35 jours) au Danemark   et il est maintenant 3 fois champion de sa race. Elevé par Reesink Pferde GmbH, il compté agilement à son palmarès (déjà fourni) une 2e place lors des championnats allemands des chevaux de 4 ans, une 4e place aux championnats du monde des jeunes chevaux end 2019 à Ermelo et la victoire dans le championnat national la même année. Bundeschampionate finale des 4 ans en 2018: 2ème place / Championnats du Monde pour jeunes chevaux de dressage à Ermelo en 2019: qualification épreuve 5 ans: 2ème place (9,28) et finale: 4ème place (9,22) / Bundeschampionate finale 5 ans en 2019: 1ère place (9,3)

Les championnats pour jeunes chevaux d’Allemagne du Sud, qui se sont  tenus du 23 au 26 juillet n’ont pas eu lieu à Nördlingen comme d’habitude, mais près de Darmstadt, dans le centre équestre de Hofgut Kranichstein. Cette année, c’est l’élevage Birkhof ou respectivement des descendants de leurs étalons qui gagnent de nombreux médailles : médaille d’or pour Thapelo (Topas), champion des étalons 4 ans, et pour Montgomery (Morricone I), champion des étalons 3 ans. Tous deux  appartiennent à Thomas Casper. La jument Sisters Act OLD (Sandro Hit) a gagné une qualification pour le « Nürnberger Burg-Pokal » (St. Georges Spécial *) sous la selle Dorothee Schneider, qui a aussi gagné une épreuve avec la jument DSP Pathétique (Quaterback). 

Le championnat pour jeunes chevaux de dressage du Bade-Wurtemberg (3 – 8 ans) aura lieu cette année au au Haras Birkhof près de Donzdorf du 30 juillet au 2 août. 

Le Bade-Wurtemberg organise le championnat pour le saut d’obstacles fin août à Weilheim/Teck. Jusqu’à maintenant, ces événements d’élevage ont eu lieu à Tübingen. Les championnats pour jeunes chevaux de la Bavière ont eux été reportés à la fin de septembre. 

Le Holstein a couronné ses meilleures juments le 14 juin à Elmshorn sous des contraintes sanitaires strictes. Karolin de Charleston, une fille de Cascadello I, champion suprême en 2015, a été élue championne des juments Holstein. Cette année, pour la première fois, une championne orientation dressage a été aussi désignée : Kaviera par Zack. 

Le Trakehner Verband a fêté ses championnats pour jeunes chevaux les 25 ET 26 juillet à Münster-Handorf. L’étalon approuvé Karim Doré (Perpignon Noir) a remporté le championnat pour étalons 3 ans. La jument Hélène (Helium) a impressionné par sa locomotion exceptionnelle et est devenue championne des juments et hongres 3 ans. Sublime (Millennium) s’est classé en tête des 4 ans. 

Grâce aux sponsors, le Championnat d’Allemagne du Complet (CCI2* - 4*) aura lieu du 1er au 4 octobre à Luhmühlen, mais sans spectateurs. 

Les « Bundeschampionate » (les championnats pour jeunes chevaux allemands) seront organisés en deux parties : les jeunes chevaux orientation saut d’obstacles et de complet concourront du 26 au 30 août, le dressage sera au programme du 2 au 6 septembre. Ni spectateurs, ni stands de représentation ne seront permis. 

Les Championnats du Monde pour jeunes chevaux de dressage sont reportés du 9 au 13 décembre 2020. Ils se dérouleront également à Verden en Allemagne. 

Photo : Westphalen Woche
Crédit : Westffalenpferde.de