Laura Collett place la barre haut à Pau
CM le 23/10/2020

Laura Collett place la barre haut à Pau

Pour le premier CCI 5* de sa monture London 52, la Britannique Laura Collett n'a pas fait dans la dentelle en décrochant le score de 21.3 pts sur le dressage, synonyme d'une première place provisoire. "Il était un peu nerveux en entrant en piste mais il s'est bien concentré ensuite durant toute la reprise. Il est moins expérimenté (que Mr Bass, son deuxième cheval avec lequel elle pointe à la 10e position avec 26.2pts, ndlr) mais il est en très bonne forme ce week-end et j'ai vraiment hâte de voir son comportement demain !", commentait-elle. Christopher Burton (Graf Liberty) et Piggy March (Brookfield Inocent) complètent le podium. Prendre la tête après ce premier test n'était pas une mince affaire tant les délégations britannique, australienne et néo-zélandaise sont solides. Le meilleur couple tricolore n'est autre que Jean Lou Bigot et Utrillo du Halage, 21e avec 29.9 pts, juste devant Arnaud Boiteau et son Quoriano*IFCE (30.1pts) Le plus dur reste à faire avec les deux derniers tests. Le cross débutera demain à sur le parcours composé de 31 obstacles étalés sur une distance de 6,3 km, de quoi permettre de rebattre les cartes.

Al Capone II, dernier vol au-dessus du rail ditch
Xavier Boudon le 22/10/2020

Al Capone II, dernier vol au-dessus du rail ditch

C'est à l'âge canonique de 32 ans que s’est éteinte la légende ces courses d'obstacles Al Capone II. Né chez Jacques Cyprès dont il fit rapidement la renommée, le bai remporta 26 victoires et un peu plus de 2,6 millions d'Euros. Retour sur le parcours hors du commun de ce nivernais pur jus.

Alexis Goury : « Trompe l’Oeil est taillé pour les 5* »
Adèle Vaupré le 22/10/2020

Alexis Goury : « Trompe l’Oeil est taillé pour les 5* »

Engagé dans le CCI5*-L des Etoiles de Pau, qui débute ce jeudi, Alexis Goury espère se faire une place parmi les meilleurs avec son fidèle Trompe l’Oeil d’Emery (Imprevu de la Cour*HN x Fury de la Cense). Quelques jours avant le début des hostilités, il s’est confié à L’Eperon sur ses ambitions, son année 2020, mais aussi sur l’histoire si particulière qu’il écrit avec celui qui a changé sa carrière.

Franck Le Mestre retrouve le sport
Eric Fournier le 22/10/2020

Franck Le Mestre retrouve le sport

Il reste dans le berceau de race et dirigera le Pôle International du Cheval de Deauville à compter du 1er Décembre. Issu de la filière sport, spécialiste de l'élevage, Franck Le Mestre a fait une incursion remarquée dans la filière courses à Maisons Laffitte puis comme responsable de l'hippodrome et du centre d'entraînement de Deauville.

Plusieurs championnats d'Europe auront finalement lieu en 2021 !
CM le 21/10/2020

Plusieurs championnats d'Europe auront finalement lieu en 2021 !

La FEI vient tout juste d'annoncer la tenue des championnats d'Europe de saut d'obstacles et de dressage l'année prochaine. Les premiers se tiendront à Riesenbeck, dans les écuries de Ludger Beerbaum, du 30 août au 4 septembre, tandis que les seconds se dérouleront à Hagen, du 7 au 12 septembre. "Ces championnats ont été un bon exemple du travail commun de la FEI, de la Fédération équestre européenne (EEF), de la fédération allemande, des deux organisateurs et de toutes les autres personnes impliquées. Je suis particulièrement reconnaissant du travail accompli par le comité technique et le groupe de travail du calendrier de la FEI", a réagi Ingmar Devos, le président de la FEI. Dans les semaines qui ont suivi l'annonce du report des JO à l'été 2021, la FEI avait préféré annuler purement les quatre championnats d'Europe des disciplines olympiques. Toutefois au vu de l'évolution de la pandémie, la tenue des JO est toujours sérieusement menacée. Beaucoup d'athlètes et de fédérations nationales se sont depuis manifestées pour que les Européens aient quand même lieu, histoire de ne pas courir une nouvelle année blanche ce qui serait extrêmement dommageable pour l'ensemble de la filière. Malheureusement, l'association Ustica qui devait initialement accueillir les Europes de concours complet au Haras du Pin s'est retirée du processus de candidature. Il n'y aura donc pas de championnat dans cette discipline, tout comme en para-dressage, les athlètes préférant de leur côté se concentrer sur les Jeux Paralympiques.

Diego N'Co : « La tournée du facteur »
Florence Chevallier le 21/10/2020

Diego N'Co : « La tournée du facteur »

Plus que jamais, le spectacle vivant est en grande difficulté et a besoin de soutien ! Certains propriétaires de cabaret équestre luttent pour offrir des programmes de qualité et ainsi maintenir leur activité avec la complicité de leur public. La compagnie Diego'N Co fait partie de ces compagnies dont le dirigeant au caractère bien trempé a décidé d'assurer sa programmation tout en respectant toutes les règles sanitaires dans son cabaret équestre (chauffé) et d'y inviter Laurent Galinier les 23, 24 et 25 octobre lors des vacances de Toussaint au centre équestre Le Bourg en Ruynes en Margeride (15).

Welland Shining Star, l'étoile de Jeanne Rossez
le 20/10/2020

Welland Shining Star, l'étoile de Jeanne Rossez

Originaire de la région, Jeanne Rossez rêvait un jour de participer au Mondial du Lion d'Angers. Un rêve désormais réalité. Celle qui n'a jamais manqué une édition de l'évènement s'est formée sur le circuit Poneys avant de continuer sur sa lancée en épreuves Cadets, Juniors et Jeunes cavaliers pour terminer jusqu'à l'actuel 4* de Saumur avec Mistral de Blondel, parti depuis à la retraite. Désormais salariée aux écuries d'Huisseau (45), la cavalière espère revenir à haut niveau, et il se pourrait que sa « Molly » l'aide dans sa quête...

Jessica Michel-Botton : « Les conditions à Verden seront plus faciles qu’au Mans »
Propos recueillis par Elodie Muller le 20/10/2020

Jessica Michel-Botton : « Les conditions à Verden seront plus faciles qu’au Mans »

En parallèle du CDI 3*, le Boulerie Jump du Mans accueillait les sélections pour les championnats du monde Jeunes Chevaux qui se tiendront à Verden, en Allemagne, du 9 au 13 décembre. Avec deux chevaux sélectionnés dans les 5 ans, Djembe de Hus et Zouzo Majishan, et un réserviste, Golden Romance Malleret PS, Jessica Michel-Botton, qui cumule désormais une vingtaine de sélections pour les championnats du monde, revient sur ces deux jours d’observation.

Salons 2020 : digital ou rien ?
Myriam Rousselle le 20/10/2020

Salons 2020 : digital ou rien ?

Le secteur de l’évènementiel est loin d’être épargné par la crise sanitaire, et, depuis l’annonce de l’annulation du salon Equita Lyon, le monde équestre se résigne : en l’absence de salon à Paris également, les acteurs de la filière équine n’auront aucun grand rendez-vous pour se rencontrer, échanger, et célébrer ensemble le cheval. Aucun rendez-vous physique, certes, mais il y aura bien un évènement dédié au cheval et aux hommes et femmes qui le côtoient. Du 5 au 13 décembre, la Fédération nationale des conseils des chevaux (FNCC) organise le tout premier Salon digital du cheval.

L'esprit Sun Tour a résisté !
Danielle Para le 20/10/2020

L'esprit Sun Tour a résisté !

Le circuit Sun Tour a été affecté par le confinement. Les deux premières étapes ont dû être annulées. L'équipe d'organisateur a pourtant choisi de conserver la « marque » pour les étapes futures sans toutefois organiser les challenges. La finale devait se courir à Marseille Pastré mais en raison de la situation particulière de la métropole, Philippe Latapie a choisit de renoncer mais a laissé sa date à Guillaume Gombert qui avait vu son concours annulé.

Comment optimiser la récupération après le cross ?
le 19/10/2020

Comment optimiser la récupération après le cross ?

En concours complet, sur les formats longs, une bonne récupération après cross est indispensable pour que le cheval puisse terminer sa compétition dans les meilleures conditions. Comment l'aider à récupérer ? Que regardent les vétérinaires à l'inspection du lendemain ? Eléments de réponse avec deux des vétérinaires présents ce week-end au Mondial du Lion.

Cathrine Dufour repousse encore ses limites avec Bohemian
CM le 19/10/2020

Cathrine Dufour repousse encore ses limites avec Bohemian

Sans que l'on sache franchement à quoi va ressembler la saison hivernale en Europe, le circuit Coupe du Monde de dressage a tout de même démarré ce week-end à Aarhus, au Danemark. C'est la locale de l'étape, Cathrine Dufour, qui s'est imposée à la fois dans le Grand Prix (83.435) et la RLM (88.2%) en battant son record personnel avec Bohemian devant des couples expérimentés tels que Isabell Werth/Emilio 107, Jessica von Bredow-Werndl/Zaire E ou encore Pattrik Kittel/Delaunay. "Bohemian a été très bon dans le GP, il jouait dans tous les mouvements. Dans la RLM j'ai dû le pousser un peu plus mais il devient de plus en plus courageux et il adore être sur la piste !", expliquait Cathrine qui peut se féliciter de voir cet hongre de 10 ans prendre brillamment la relève de Atterupgaards Cassidy, la monture avec laquelle elle a débuté le haut-niveau. Bohemian aurait même du être sa monture pour les Jeux Olympiques cet été. "Il n'a pas du tout atteint ses limites, il continue de se développer mentalement et il y a des pistes d'amélioration, je suis vraiment ravie !", confiait Cathrine. Prometteur...

Fanny Delaval : « Si l'on ne performe pas, il ne faut pas chercher d'excuses mais trouver des solutions ! »
Propos recueillis par Xavier Boudon le 19/10/2020

Fanny Delaval : « Si l'on ne performe pas, il ne faut pas chercher d'excuses mais trouver des solutions ! »

Bien qu’à la peine lors des Championnats d’Europe 2019 (12ème par équipe), l’équipe de France de Para Dressage semble montrer des signes plus qu’encourageants. La nouvelle génération affiche une motivation débordante, au point parfois de venir titiller les cavaliers plus aguerris. Avec les Jeux Paralympiques en perspective, le staff fédéral affûte ses couples sous la houlette de Fanny Delaval. Depuis 20 ans, elle écume les terrains pour accompagner les équipes de France et les aider à se frayer un chemin vers le haut niveau. Elle dresse pour nous aujourd’hui un bilan de cette saison stoppée par la pandémie, à la veille des Championnats de France de Saint-Lô.

CDI 3* Le Mans : les Français dans le coup, Koschel encore devant
Au Mans, Elodie Muller le 19/10/2020

CDI 3* Le Mans : les Français dans le coup, Koschel encore devant

Le dernier CDI 3* de l’année 2020 sur le sol français s’est terminé ce dimanche par la victoire de l’Allemand Christophe Koschel dans le Grand Prix Spécial. Comme depuis le début de l’évènement, les cavaliers tricolores ont répondu présents sur cette ultime journée de compétition... et gardent dans le viseur les prochaines échéances.

Jump Bost, clap de fin pour 2020
Béatrice Fletcher le 19/10/2020

Jump Bost, clap de fin pour 2020

Ce week end des 17 et 18 octobre proposé par la famille Bost au Haras des Brulys venait clôturer une saison 2020 quelque peu perturbée par la crise sanitaire. Clément Mernier s’adjuge le dernier Grand Prix Pro 2 en beauté.

Olivier Robert et Vangog, travail de maître à St Lô
Eric Fournier le 19/10/2020

Olivier Robert et Vangog, travail de maître à St Lô

A St Lô, dans le cadre du circuit du Grand National, Olivier Robert a remporté le GP Pro Elite (1.50m). L'expérience a parlé : Vangog du Mas Garnier (Windows VH Costersveld, Bwp et Natasha par Quidam de Revel), ISO 166/19, a été le plus rapide au barrage (10 concurrents) face à Alexandra Francart toute aussi méritante avec Betty du Prieuré (Dorémi, Bwp x Chellano Z, Holst). Alexander Zetterman et Conrad (3ème sur 47 partants) complètent le podium de ce Grand National indoor de Saint-Lô.

Mondial du Lion 2020 : Il s'en est fallu de peu pour les Bleus !
Au Lion d'Angers, Charlotte Marichal le 19/10/2020

Mondial du Lion 2020 : Il s'en est fallu de peu pour les Bleus !

Sophie Leube a mené de main de maître Sweetwaters Ziethen TSF jusqu'à la victoire dans le championnat du Monde des 7 ans et elle a remarquablement bien tenu la pression devant de très bons couples tricolores.