L'Eperon
Myriam Rousselle le 09/12/2019

Christophe Ameeuw : "Structurer le marché des chevaux de sport"

Dans le cadre des Longines Masters de Paris, Christophe Ameeuw organisait, en partenariat avec Arqana, une vente inédite qui mêlait yearlings et performers de saut d'obstacles au cirque d'hiver de Paris. En s'associant avec l'agence de ventes de chevaux de courses, mondialement reconnue, le patron d'EEM entend structurer le marché des chevaux de sport.

MR le 09/12/2019

CDI-W Salzburg : un nouveau classement pour Morgan Barbançon Mestre

Après une bonne 4e place dans l'étape Coupe du monde de dressage de Madrid, Morgan Barbançon Mestre et Sir Donnerhall II ont continué sur leur lancée à Salzburg ce week-end en prenant la 5e place de la Libre en musique, après avoir déjà terminé 3e du Grand Prix. La cinquième étape du circuit indoor international réunissait comme toujours quelques uns des meilleurs mondiaux de la discipline, et si la victoire n'a pas échappé à Isabell Werth et Emilio, Morgan et "Gus" y ont marqué de nouveaux (et précieux) points pour le classement olympique. De bon augure pour une qualification pour Tokyo ? Réponse le 31 décembre.

Pascal Renauldon le 09/12/2019

Open d'Argentine : Dix-neuvième finale en vingt ans pour La Dolfina

Adolfo Cambiaso et son équipe de La Dolfina continuent d’écrire l’histoire. Même si la demi-finale a été plutôt terne, la formation du meilleur joueur de tous les temps s’est à nouveau qualifiée samedi 7 décembre pour la finale du 126ème Open d’Argentine.

Eric Fournier le 09/12/2019

Selle Français : Le testage déterminera les approuvés

Cinquante neuf mâles de 3 ans (génération des "G", nés en 2016) vont se présenter au testage au Pôle Hippique de Saint-Lô du 9 au 19 Décembre. Au terme de dix qualificatives en région c'est pour eux l'ultime étape pour décrocher l'approbation à reproduire dans la race Selle Français. Les juges du stud-book tricolore se préparent. Le verdict tombera le 19 après la réunion de la Commission d'Approbation.

Claude Bigeon le 09/12/2019

Le Punch de Karim sur le Derby Devoucoux de Paris

Pour l’édition 2019, samedi 7 décembre, le Derby Devoucoux avait migré sur la carrière Prestige, la grande carrière du hall marchand du salon du cheval de Paris. Une belle arène entourée de 4000 places pleines à craquer malgré une Nuit du cheval raccourcie : seule la Reprise des douze de la Garde républicaine ,associée dans un tableau techno avec Betical, a précédé le cross indoor.

A Villepinte, Charlotte Marichal le 08/12/2019

Les Français à la noce aux Longines Masters de Paris !

Malgré la grève qui sévit depuis jeudi, quelques 55 000 spectateurs ont fait le déplacement à Villepinte cette semaine pour assister aux Longines Masters de Paris et ils n'ont pas été déçus par le dénouement final : un triplé historique des Français dans le Grand Prix dominical et la victoire de Simon Delestre associé à son charismatique Hermès Ryan.

CM le 08/12/2019

Thierry Rozier : "J'ai un moral d'acier, je suis devenu un gagneur"

Il y a un peu plus d'un mois, Thierry Rozier était deuxième du Grand Prix du CSI 2* de Lyon. Cette fois-ci, à Villepinte, il ne voulait pas voir la victoire lui échapper. Pourtant, il y avait de sacrés clients parmi les 65 couples au départ du Grand Prix, à l'instar de Marie Pellegrin et de son performant Alcazar du Moulin. En selle sur la formidable Star, Thierry a déroulé un barrage d'anthologie et signé le plus rapide des double sans-faute. Il a livré son sentiment au micro de L'Eperon. Le podium est complété par la Britannique Louise Simpson associée à Calvaro's Up To Date et l'Américaine Bliss Heers sur Antidote de Mars.

le 08/12/2019

Podium 100% tricolore aux Longines Masters de Paris !

Le Grand Prix des Longines Masters de Paris vient de s'achever par une domination totale des tricolores. Simon Delestre et son Hermès Ryan se sont imposés devant Kévin Staut sur For Joy van'T Zorgvliet*HDC et Bosty avec Sangria du Coty. Féclicie Bertrand faisait aussi partie des six cavaliers qualifiés pour le barrage, elle se classe cinquième avec la bondissante Sultane des Ibis.

Claude Bigeon le 08/12/2019

Benoit Cernin remporte l'ultime étape du Grand Indoor

Samedi 7 décembre 16h30, les tribunes de la carrière Prestige étaient bourrées à craquer. Un public de passionnés et de néophytes avait pris place pour assister à la Pro Elite Grand Prix du Grand Indoor FFE AC Print–Cheval Liberté.

CM le 07/12/2019

Carlotta accroche sa 65e victoire internationale aux Longines Masters de Paris

Sous la selle d'Emanuele Gaudiano, Carlotta 232 vient de s'adjuger le Speed Challenge des Longines Masters de Paris. Ce n'est ni plus ni moins que la 65ème victoire internationale de cette jument baie qui n'est âgée que de dix ans ! La paire italienne avait déjà remporté cette même épreuve aux Longines Masters de Lausanne, en juin dernier. De fait, Emanuele remporte le Speed Challenge Bonus de 50 000 euros promis au cavalier le plus rapide de la saison. Eric Lamaze, passé en avant dernière position avec Fine Lady 5, a tenté le tout pour le tout mais il a du se contenter de la deuxième place. Bosty, qui clôturait cette épreuve, est quant à lui quatrième avec Castleforbes Talitha. Même s'il nourrissait quelques regrets quant à un virage loupé, le tricolore s'avouait tout de même satisfait de cette belle performance, d'autant qu'il était déjà classé dans l'épreuve précédente. Passé en milieu d'épreuve, Steve Guerdat a longtemps gardé la tête avec sa Selle Français Ulysse Des Forets. Le Suisse ne pensait toutefois pas garder la tête jusqu'au bout et à raison puisqu'il a terminé troisième. "Ulysse est bonne sur toutes les pistes ! Le parcours était bien adapté pour elle. J'ai simplement respecté les contrats de foulée et compté sur sa vitesse naturelle. Je ne suis pas sure que ça suffise pour gagner mais en tout cas, j'ai fait tout ce que je voulais faire ce soir."

CM le 07/12/2019

À Paris, Julien Epaillard et Toupie de la Roque signent leur grand retour

Après de longs mois d'arrêt des suites d'une blessure survenue en concours début 2018, Toupie de la Roque semble bel et bien prête à retrouver les sommets. Elle s'est en effet classée deuxième du prix de la Laiterie de Montaigu aujourd'hui aux Longines Masters de Paris, une épreuve à 150 avec barrage. Pour deux dixièmes de trop, elle s'incline devant le Colombien Carlos Lopez associé à l'atypique fils de Baloubet du Rouet, G & C Arrayan. La satisfaction était bel et bien de mise pour son cavalier, Julien Epaillard. Certes, son écurie est fournie et performante ces derniers mois, mais Toupie est une jument dont il a toujours particulièrement loué la qualité. Reste à espérer que la fille de Kannan poursuive tranquillement son chemin jusqu'aux sommets. Déjà quatrième du Grand Prix hier avec Sangria du Coty, Bosty a poursuivi sur sa lancée et se classe troisième, cette fois-ci avec Castleforbes Vladimir. Il a signé le troisième et dernier double sans-faute.

Claude Bigeon le 07/12/2019

Sylvie Krier "Un cheval dans la tête"

Le Salon du Cheval de Paris est l'occasion de partir à la rencontre de nouveaux auteurs tels que Sylvie Krier. Issue du milieu de la pharmacie, elle raconte comment elle en est venue à écrire son premier ouvrage, "Un cheval dans la tête", qui faisait d'ailleurs partie de la sélection pour le prix du Premier Roman.

A Paris, Charlotte Marichal le 06/12/2019

LM Paris : L'Europe force 5 !

La Riders Master Cup est l'une des créations de Christophe Ameeuw et son équipe. Cette épreuve consiste en l'opposition de deux équipes constituées de cinq cavaliers de deux continents différents s'affrontant en duels. Pour la cinquième année consécutive, l'Europe l'a emporté.

CM le 06/12/2019

LM Paris : Edward Levy et Rebeca LS imposent leur rythme à Paris

Avant la fameuse Riders Master Cup se tenait une épreuve à barrage. Bon nombre de cavaliers avaient engagé leurs meilleurs chevaux afin de les préparer pour le Grand Prix dominical, la liste de départ était donc appétante. Pour quatorze des trente-huit couples au départ, le parcours d'1m55 a été une simple formalité. Ils se sont départagés au barrage et là, il y a eu une belle bataille. Huit ont réitéré le parcours sans-faute, ils ont donc été départagés par leur chronomètre. Sur leurs terres, les Tricolores avaient évidemment à coeur de réussir. Particulièrement malchanceux ces derniers temps avec Sangria du Coty, Bosty a vaincu la malédiction et s'est installé en tête quelques temps. Il a finalement été détrôné par Marlon Modolo Zanotelli/Koddac van het Indihof puis par Maikel vd Vleuten/Verdi TN. Edward Levy a finalement été le plus rapide avec Rebeca LS et il l'emporte. Il s'agit au passage de sa dixième victoire internationale avec la fille de Rebozo la Silla, de bon augure avant le Speed Challenge de demain, une épreuve pour laquelle le Normand a de belles ambitions (voir vidéo).